Banque Nationale Investissements
Accueil Produits
Prix et rendement
Firmes et gestionnaires
Perspectives
Ressources
Documents réglementaires
À propos de nous
FERMER

Cinq façons dont les conseillers ajoutent de la valeur

01 mai 2020 par Banque Nationale Investissements
Mensuelle BNI

Avec la multiplication des options d’investissement, de plus en plus d’investisseurs remettent en question l’approche traditionnelle du conseil. Voici cinq avantages de travailler avec un conseiller financier.

Vue à 360o

L’objectif du conseiller est d’offrir une vue complète de la situation financière des investisseurs comprenant :

  • leurs objectifs financiers et leurs projets;
  • leur portrait financier;
  • leur profil d’investisseur.

Planifier pour la vie

À l’aide de ces informations, le conseiller est en mesure de créer un plan financier personnalisé. En fait, il peut considérablement changer l’évolution de l’épargne des investisseurs. Selon une étude1 :

Les investisseurs qui bénéficient de conseils accumulent
3.9 fois plus d’actifs
après 15 ans que ceux qui n’en bénéficient pas.
Les effets positifs des services d’un conseiller sont visibles dès la
4e année

Grâce à leur partenariat avec un conseiller de confiance, les investisseurs peuvent adapter leur plan aux changements qui se produisent dans leur vie, comme la naissance d’un enfant, l’achat d’une propriété ou un changement d’emploi. De plus, le conseiller peut aider leur famille.


Conseils d’investissement

Le conseiller aide les investisseurs à définir la combinaison de placements adaptée à leurs objectifs, à leur horizon, à leur situation et à leur tolérance au risque :

Diversification
  • Pilier principal de la constitution d’un portefeuille, la diversification consiste à tirer parti du potentiel des différentes catégories d’actif, comme les obligations et les actions, qui évoluent différemment.
  • Un portefeuille diversifié est susceptible de procurer un rendement plus stable.
Gestion des risques
  • Comment les placements interagissentils? L’analyse de corrélation permet de s’assurer qu’ils ne réagiront pas de la même manière aux fluctuations des marchés.
  • Résultat : un portefeuille plus équilibré.


Gestion des émotions

Quand les marchés sont volatils, il est normal que les investisseurs s’inquiètent de l’impact des fluctuations sur leurs placements. En ces périodes difficiles, le conseiller possède l’expertise pour :

  • éviter les décisions précipitées et tenir le cap : lesinvestisseurs guidés par leurs émotions risquent de vendredes actifs à bas prix, ce qui peut réduire le rendement àlong terme ;
  • mettre les nouvelles économiques en perspective : les épisodes turbulents ne durent qu’un temps et les marchés repartent tôt ou tard à la hausse.

De plus, le conseiller peut aider les investisseurs à maintenir leur discipline de placement, un facteur-clé de la croissance de leur patrimoine.


Approche-conseil globale

Au-delà de sa mission de donner des conseils personnalisés et d’offrir des solutions de placement, le conseiller collabore souvent avec d’autres professionnels, comme des CPA, des spécialistes de la planification successorale, des avocats, des courtiers d’assurance ou des fiscalistes.

En privilégiant une approche de gestion de patrimoine globale, il peut mieux coordonner les plans et les besoins financiers des investisseurs. Il offre aussi un niveau d’expertise que les plateformes d’investissement numériques ne peuvent pas reproduire.

« Le prix, c’est ce que vous payez. La valeur, c’est ce que vous obtenez. »
Warren Buffett, investisseur américain, milliardaire et gourou de la finance


Investissement à long terme

En matière de conseils, les investisseurs peuvent s’inspirer de la célèbre citation de Warren Buffet. Les honoraires qu’ils paient pour bénéficier des conseils d’experts constituent un investissement pour atteindre leurs objectifs à long terme. Les conseillers aident les investisseurs à faire croître leur patrimoine et à garder la tranquillité d’esprit, quelles que soient les conditions des marchés.

 

Notes légales 

1. Claude Montmarquette et Nathalie Viennot-Briot (2016). The Gamma Factor and the Value of Financial Advice, Cahierscientifique, 2016s-35, Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations (CIRANO).Montmarquette, C. et Viennot-Briot, N. (2019). The Gamma Factor and the Value of Financial Advice. Annals of Economicsand Finance, volume 20, numéro 1, p. 387-411.

Les renseignements et les données fournis dans le présent document, y compris ceux fournis par des tiers, sont considérés exacts au moment de leur publication et ont été obtenus de sources que nous avons jugées fiables. Nous nous réservons le droit de les modifier sans préavis. Ces renseignements et données vous sont fournis à titre informatif uniquement. Aucune représentation ni garantie, explicite ou implicite, n’est faite quant à l’exactitude, la qualité et le caractère complet de ces renseignements et de ces données. Les opinions exprimées ne doivent pas être interprétées comme une sollicitation ou une offre visant l’achat ou la vente des parts mentionnées aux présentes et ne devraient pas être considérées comme une recommandation. 

Banque Nationale Investissements est membre de l’Association pour l’investissement responsable du Canada et signataire des Principes pour l’investissement responsable des Nations Unies. 

©Banque Nationale du Canada. Tous droits réservés. Toute reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement écrit préalable de la Banque Nationale du Canada est formellement interdite.

Catégories

Éducation pour investisseurs

Accédez au contenu éducatif pour les investisseurs.

 

En apprendre davantage