Banque Nationale Investissements
Accueil Produits
Prix et rendement
Firmes et gestionnaires
Perspectives
Ressources
Documents réglementaires
À propos de nous
FERMER

Des bonbons, s’il-vous-plaît ! Ne soyez pas effrayé par le mois d’octobre

01 octobre 2019 par Banque Nationale Investissements
Édition mensuelle BNI

Le passé est rarement garant de l’avenir, mais comme parfois il se répète, il est facile de comprendre pourquoi les investisseurs s’appuient souvent sur leur expérience passée pour définir leurs attentes futures.

Octobre 2019 ne s’annonce guère différent. En ce mois traditionnellement marqué par l’incertitude sur les marchés, les investisseurs font souvent montre de prudence. C’est alors que les actifs à risque enregistrent souvent une baisse – une anomalie de marché surnommée l’effet d’octobre. Mais ces sombres prophéties ne reposeraient-elles pas sur un grand malentendu ? Ou les enfants passant l’Halloween seront-ils les seuls à être gâtés ce mois d’octobre ?

Est-ce de la superstition ?

Il est facile de comprendre les investisseurs redoutant le mois d’octobre. En effet, on y a observé certaines des pires journées de l’histoire de la bours.

Mais si cela peut vous consoler, les statistiques laissent penser que ce n’est peut-être que pure coïncidence. Le mois d’octobre est-il vraiment celui de l’année qui a le plus de chances de voir le marché piquer du nez ?

La réalité

L’idée que les marchés boursiers enregistreront de fortes chutes en octobre semble davantage relever du mythe financier que de la réalité. Les données historiques remontant à 1964 révèlent en effet qu’au cours des 55 dernières années, l’indice S&P 500 n’a été négatif que 40 % du temps et que le rendement moyen enregistré en octobre a largement dépassé le rendement mensuel moyen (sur la base des douze mois de l’année).

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

Rendement mensuel de l’indice S&P 500 depuis 1964
Mois Rendement moyen* Nombre d’années positives (%) Nombre d’années négatives (%)
Janvier 4.4% 34 (61%) 22 (39%)
Février 2.8% 31 (55%) 25 (45%)
Mars 3.1% 36 (64%) 20 (36%)
Avril 2.8% 41 (73%) 15 (27%)
Mai 2.7% 32 (57%) 24 (43%)
Juin 2.4% 32 (57%) 24 (43%)
Juillet 3.8% 28 (50%) 28 (50%)
Août 3.2% 31 (55%) 25 (45%)
Septembre 2.9% 27 (49%) 28 (51%)
Octobre 4.3% 33 (60%) 22 (40%)
Novembre 3.5% 37 (67%) 18 (33%)
Décembre 2.7% 39 (71%) 16 (29%)
Moyenne 3.3% 33 (60%) 22 (40%)

Source : données de Refinitiv. *Données en USD, sans les dividendes

Le mois de septembre est en réalité beaucoup plus agité que le mois d’octobre, ayant généré des rendements négatifs dans 50 % des cas depuis 1964 (comparativement à seulement 40 % en octobre).

Rester investi sur les marchés, et non tenter de les synchroniser

Personne ne sait avec certitude si les marchés connaîtront ou non un mois d’octobre difficile. Comme le montre le tableau ci-dessus, les replis du marché peuvent survenir à tout moment de l’année civile. Un fait demeure cependant : synchroniser le marché constitue toujours un défi. Par conséquent, l’objectif de tout investisseur devrait être d’adopter une approche d’investissement à long terme. En détenant un portefeuille constitué de catégories d’actif diversifiées, il est possible de limiter l’effet négatif des corrections du marché, quels que soient le jour, le mois ou la saison !

 

 

Notes légales 

Les renseignements et les données fournis dans le présent document, y compris ceux fournis par des tiers, sont considérés exacts au moment de leur publication et ont été obtenus de sources que nous avons jugées fiables. Nous nous réservons le droit de les modifier sans préavis. Ces renseignements et données vous sont fournis à titre informatif uniquement. Aucune représentation ni garantie, explicite ou implicite, n’est faite quant à l’exactitude, la qualité et le caractère complet de ces renseignements et de ces données. Les opinions exprimées ne doivent pas être interprétées comme une sollicitation ou une offre visant l’achat ou la vente des parts mentionnées aux présentes et ne devraient pas être considérées comme une recommandation. 

Banque Nationale Investissements est membre de l’Association pour l’investissement responsable du Canada et signataire des Principes pour l’investissement responsable des Nations Unies. 

©Banque Nationale du Canada. Tous droits réservés. Toute reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement écrit préalable de la Banque Nationale du Canada est formellement interdite.

Catégories

No dossiers thématiques