Banque Nationale Investissements
Accueil Produits
Prix et rendement
Firmes et gestionnaires
Perspectives
Ressources
Documents réglementaires
À propos de nous
FERMER

Les placements privés : une industrie alternative

01 juin 2020 par Banque Nationale Investissements
Mensuelle BNI

Les termes à la mode – capital de risque, rachat d’entreprises par effet de levier – peuvent sembler familiers pour les professionels aguerris. Mais leur signification est en fait plus complexe qu’on pourrait s’y attendre.

Le fonctionnement des placements privés (aussi connus sous le nom de capital-investissement privé) est longtemps demeuré étranger à de nombreux investisseurs. Cette catégorie de placements apparemment exclusive, réputée pour augmenter de façon significative la valeur des investissements, était jadis l’apanage d’une clientèle sophistiquée ou institutionnelle.

Quand on finit par saisir les composantes complexes de son processus, on comprend que les placements privés sont en réalité la propriété privée d’actifs non cotés en bourse qui sont souvent des sociétés fermées.

En quoi consiste un placement privé et comment  fonctionne-t-il ?

Le principal objectif d’un placement privé pourrait être d’introduire un changement opérationnel, qui permettrait à une société d’atteindre sa taille idéale. Le placement privé peut aider à financer une acquisition ou même apporter le soutien nécessaire pour retirer du marché boursier une société qui veut se concentrer sur des stratégies de croissance à long terme sans avoir à se préoccuper des contraintes de déclarations trimestrielles publiques des résultats.

Cela commence souvent par la prise de participation dans une entreprise par une société de capital-investissement. Celle-ci apporte le capital nécessaire, de nouvelles idées et, dans certains cas, une nouvelle direction qui a une pensée innovatrice.

L’objectif de la société de capital-investissement est de revendre sa participation à profit pour les investisseurs qui avaient engagé des capitaux.

Un secteur non traditionnel

Un placement privé est reconnu comme un placement alternatif. Pour les investisseurs institutionnels, cela n’a rien de nouveau puisque le niveau de leur capital alloué à ce type d’investissement n’a cessé d’augmenter depuis plus d’une décennie déjà.

Les fonds de pension ont augmenté leur allocation aux placements privés (PP) au fil des ans.

img-bni-edition-mensuelle-graph-fr.png

Parmi les récentes opérations de placement privé, on peut citer l’engagement par la Caisse de dépôt et placement du Québec de 50 millions $ dans une société de covoiturage en démarrage ou l’investissement du Régime de retraite des enseignantes et des enseignants de l’Ontario dans une initiative pour créer de nouvelles entreprises numériques.

Les placements privés à l’œuvre

Le secteur des placements privés a crû rapidement au Canada, créant plus de 240 000 emplois dans tout le pays¹. Depuis 2015, au-delà de 90 milliards $ ont été investis dans des sociétés offrant à ces entreprises fermées la capacité de se concentrer entièrement à un objectif crucial : améliorer leur entreprise.

Les avantages des placements privés sont déjà bien exploités. Les arguments sont convaincants puisque la simplification de l’accès à ce genre d’investissements a permis d’augmenter graduellement leur proportion dans les portefeuilles de plusieurs d’investisseurs. Le secteur s’adapte pour permettre à une myriade d’investisseurs, petits et grands, d’accéder au profil risque-rendement des placements privés.

Notes légales 

1. Canadian Venture Capital and Private Equity Association, « Private Equity : The Engine that fuels Canada’s Growth. » 27 janvier 2020. 

Les renseignements et les données fournis dans le présent document, y compris ceux fournis par des tiers, sont considérés exacts au moment de leur publication et ont été obtenus de sources que nous avons jugées fiables. Nous nous réservons le droit de les modifier sans préavis. Ces renseignements et données vous sont fournis à titre informatif uniquement. Aucune représentation ni garantie, explicite ou implicite, n’est faite quant à l’exactitude, la qualité et le caractère complet de ces renseignements et de ces données. Les opinions exprimées ne doivent pas être interprétées comme une sollicitation ou une offre visant l’achat ou la vente des parts mentionnées aux présentes et ne devraient pas être considérées comme une recommandation. 

Les FNB BNI sont offerts par Banque Nationale Investissements inc., filiale en propriété exclusive de la Banque Nationale du Canada. Les placements dans des fonds négociés en bourse (FNB) peuvent comporter des frais de courtage, des frais de gestion et d’autres frais. Veuillez lire le prospectus ou le ou les aperçus des FNB avant d’investir. Les FNB ne sont pas garantis ; leur valeur fluctue souvent et le rendement passé peut ne pas se reproduire. Comme les parts de FNB sont achetées et vendues sur une bourse au cours du marché, les frais de courtage en réduiront le rendement. Les FNB BNI ne cherchent pas à dégager un rendement prédéterminé à l’échéance.

© 2020 Banque Nationale Investissements inc. Tous droits réser vés. Toute reproduction totale ou partielle est strictement interdite sans l’autorisation préalable écrite de Banque Nationale Investissements inc.

MD BANQUE NATIONALE INVESTISSEMENTS est une marque déposée de la Banque Nationale du Canada, utilisée sous licence par Banque Nationale Investissements inc.

Catégories

Éducation pour investisseurs

Accédez au contenu éducatif pour les investisseurs.

 

En apprendre davantage