Banque Nationale Investissements
Accueil Produits
Prix et rendement
Firmes et gestionnaires
Perspectives
Ressources
Documents réglementaires
À propos de nous
FERMER

Démystifier les connaissances financières et la femme investisseuse

08 mars 2022 par Banque Nationale Investissements
Connaissances financières et la femme investisseuse

On prévoit que les femmes géreront 50 % du patrimoine du Canada d’ici 2026¹. Que peuvent faire les conseiller(ère)s pour aider leur clientèle féminine à optimiser en toute confiance ce patrimoine substantiel et à en profiter pleinement?

Imaginez cette rencontre...

Vous seriez sans doute surpris si votre cliente décidait de s’abstenir plutôt que d’opter pour le placement à risque élevé que vous lui recommandez. C’est pourtant plausible, car seulement un tiers des femmes recherchent des investissements à risque élevé comparativement à plus de la moitié des investisseurs masculins².

  • Notre rôle est d’éduquer et de partager les informations complètes pour permettre à la clientèle de prendre des décisions d'investissement judicieuses dans son intérêt et en accord avec ses objectifs financiers.

Où notre secteur a-t-il fait fausse route?

Les risques seraient-ils perçus comme étant plus importants pour les femmes dû au fait qu’elles ont traditionnellement assumé une plus grande part du travail non rémunéré comme les tâches ménagères ou l’éducation des enfants les maintenant à l’écart de ces questions? Sont-elles parfois hésitantes à poser des questions parce qu’on ne leur en donne pas l'opportunité?

  • Ou ne prêtons-nous tout simplement pas suffisamment attention à leurs questions et ne répondons-nous pas de manière adéquate à leurs demandes?

La conjecture qui a fait en sorte que pendant des années les femmes n’ont pas pris part aux décisions financières – notamment en ce qui a trait à la retraite et à la planification successorale – a aussi eu pour effet de les tenir à l’écart du jargon et de la notion de tolérance au risque. Ces conditions ont également contribué à l’indécision financière et à l’évitement.

  • Alors, si notre rôle est d’accompagner la clientèle féminine à y voir plus clair, comment peut-on mieux y parvenir?

L’héritage de la tradition

On le sait, historiquement, les femmes ont été majoritairement tenues à l’écart des décisions financières. Ce déficit en matière de connaissances financières résulterait, dans certains cas, à opter pour des décisions d’investissement trop prudentes, au détriment de gains futurs plus avantageux.

  • Cette division traditionnelle des rôles dans les ménages, qui a fait une large place aux hommes dans les décisions financières, se répercute encore aujourd’hui.

Au Canada, l’espérance de vie des femmes est de 84 ans comparativement à 80 ans pour les hommes³. Si les hommes continuaient de s’approprier les décisions financières, ceci aurait pour effet de maintenir leurs conjointes dans l’ignorance et de les exposer aux risques d’arnaques financières lorsque vient le temps du transfert du patrimoine.

Comme maintenant plus que jamais, des femmes célibataires achètent des biens immobiliers, que de plus en plus de mariages se terminent par un divorce et que l’écart de l’espérance de vie est un fait, le rôle traditionnel des hommes comme pourvoyeurs financiers se transforme rapidement.

  • Il est impératif que les femmes soient adéquatement outillées pour conserver, protéger – et faire croître – leur patrimoine en toute confiance et indépendance.

L’avenir (des finances) est féminin

Les femmes qui investissent ont tendance à aborder le risque financier avec précaution. Elles optent pour une approche critique quant aux opportunités et problématiques des solutions présentées.

On peut mettre en doute l’aversion féminine pour le risque, étant donné que plusieurs d’entre elles ont leur propre entreprise, détiennent des propriétés à l’étranger tout en gérant la maisonnée.

  • Il est juste d’affirmer que les femmes ne craignent pas de prendre des risques dans la vie. Mais elles sont sélectives quant aux risques qu'elles prennent en s’informant avant de prendre des décisions importantes.

Les conseillers doivent être en mesure de démontrer, données crédibles à l’appui, que les solutions proposées répondent adéquatement aux objectifs financiers exprimés. Si les femmes ont la force et la confiance nécessaires pour démarrer une boutique en ligne, fonder une famille ou faire une offre sur un condo de rêve à l’étranger, elles ont aussi l’étoffe pour investir dans des solutions plus performantes.

Comment les conseillers peuvent améliorer leurs relations avec les investisseuses

Pour être en mesure d’offrir les conseils attendus, les conseillers doivent savoir engager une conversation franche et poser les bonnes questions. Attention de ne pas s’en tenir à un scénario scripté.

Soyez proactif et utilisez l’écoute active pour découvrir ce que chaque investisseuse recherche selon son profil de risque. C’est ainsi que vous saurez ce que vous pouvez et devez faire pour aider chacune de vos clientes à atteindre ses objectifs financiers en toute transparence et confiance.

 

¹ The changing face of wealth in Canada and its implications for financial advisors, IPC Private Wealth
² Banque Nationale Investissements (données de Bloomberg).
³ Statistique Canada. L’espérance de vie ajustée sur la santé au Canada. Avril 2018.

Notes légales 

Les informations et données contenues dans le présent document, y compris celles qui proviennent de tiers, sont considérées comme exactes au moment de la publication et ont été obtenues de sources que nous considérons comme fiables. Nous nous réservons le droit de les modifier sans préavis. Les informations et données sont présentées dans un but d’information uniquement. Aucune déclaration ni garantie, explicite ou implicite, n’est faite quant à l’exactitude, à la qualité et à l’exhaustivité de ces informations ou données. Les opinions exprimées dans les présentes ne doivent pas être interprétées comme une sollicitation ou une offre visant l’achat ou la vente des actions qui y sont mentionnées, et ne doivent pas être considérées comme des recommandations.

Pour faciliter la consultation, le site Web peut contenir des liens vers d’autres sites Internet ou ressources et entreprises exploitées par d’autres personnes (collectivement « autres sites »). Ces autres sites sont indépendants de la Banque Nationale du Canada, et la Banque Nationale du Canada et ses filiales n’ont aucune responsabilité à l’égard de ces autres sites ni aucun contrôle sur eux, leurs activités, leurs biens, leurs services ou leur contenu. Votre utilisation des autres sites et vos rapports avec les propriétaires ou exploitants d’autres sites sont à vos risques.

© Banque Nationale Investissements inc. Tous droits réservés. Toute reproduction totale ou partielle est strictement interdite sans l’autorisation préalable écrite de Banque Nationale Investissements inc.

® BANQUE NATIONALE INVESTISSEMENTS est une marque déposée de la Banque Nationale du Canada, utilisée sous licence par Banque Nationale Investissements inc.

Banque Nationale Investissements est membre de l'Association pour l'investissement responsable du Canada et signataire des Principes pour l’investissement responsable des Nations Unies.

Catégories

Éducation pour investisseurs

Accédez au contenu éducatif pour les investisseurs.

En apprendre davantage