Banque Nationale Investissements
Accueil Solutions d'investissement
Prix et rendement
Perspectives
Outils et ressources
À propos
FERMER

L’IA, un incontournable pour gérer les risques et les occasions ESG.

27 novembre 2023 par Banque Nationale Investissements
Solène Hanquier de BNI accompagné de David Ung de Gestion de placements Manuvie

Les analystes ESG ont accès à des milliers de rapports et à des millions de données pour étayer leurs analyses. L’intelligence artificielle (IA) n’est dorénavant plus un luxe, mais un incontournable pour gérer les risques et les occasions ESG.

L’accès à des données fiables a longtemps été le principal obstacle à la croissance de l’investissement responsable. 

Dans le passé, les analystes ESG s’appuyaient sur une douzaine de sources d’information pour évaluer une entreprise. Aujourd’hui, ils ont accès à des milliers de rapports et à des millions de données pour étayer leurs analyses.

Comment l’IA est-elle venue chambouler le processus d’intégration ESG

C’est ici que l’utilisation de l’intelligence artificielle (IA) devient un incontournable en investissement responsable. Elle permet non seulement d’identifier rapidement des sources d’informations crédibles, mais aussi d’extraire les données utiles aux processus d’intégration ESG.

« Par exemple, un analyste peut accélérer sa recherche en utilisant une fonction de synonymes intelligents, c’est-à-dire l’identification de tous les mots-clés se rattachant à un ou des sujets précis pour sa recherche à travers des milliers de rapports en quelques secondes ». David Ung, Directeur, Investissement durable- Gestion de placements Manuvie   

Des exemples concrets et certaines nuances 

Si on prend l’exemple du secteur de la restauration, l’intelligence artificielle peut prendre en charge des tâches répétitives, permettre aux employés pour se concentrer sur des tâches à haute valeur ajoutée, et ainsi réduire le risque d’erreurs et indirectement contribuer à une réduction du gaspillage alimentaire.

À l’opposé, on peut s’imaginer que cela pourrait se traduire par des interruptions et des conflits de travail liés à la destruction d’emplois. Dans point de vue ESG, l’enjeu n’est pas de savoir si l’intelligence artificielle représente un risque ou une occasion pour une entreprise, mais on devrait plutôt se demander si elle amplifie négativement ou positivement les enjeux de développement durable à laquelle cette entreprise fait face.  

Ce que nous réserve l’avenir  

On peut s’attendre à ce que l’intelligence artificielle permette de cueillir et traiter une quantité toujours croissante d’information liée aux activités d’investissement responsable. Par exemple, des calculs mathématiques plus complexes pourraient permettre de prédire les émissions futures de carbone d’un portefeuille, ou même de prédire si une entreprise risque d'être impliquée dans une controverse ESG. 

En revanche, les enjeux éthiques liés à l'utilisation de l’IA suivront la même tangente, et cela risque d’occuper une place importante sur le plan ESG et réglementaire dans les années à venir. 

Solène Hanquier

Salut David. D’entrée de jeu, j’aimerais vous remercier d’avoir accepté notre invitation à participer à ce webinaire. Nous savons tous que l’intelligence artificielle transforme de nombreux domaines et que l’investissement responsable ne fait pas exception. J’aimerais donc commencer par ma première question. Pourriez-vous nous expliquer comment vous tirez parti de l’intelligence artificielle dans vos processus d’investissement responsables?

David Ung

Eh bien, tout d’abord, merci, Solenne, pour l’invitation. C’est un plaisir d’être ici pour parler d’un sujet aussi passionné. Pour nous, l’intelligence artificielle devient un élément crucial de l’investissement responsable. Quand on pense au passé, les analystes en placements responsables s’appuyaient surtout sur un peu plus d’une douzaine de sources d’information pour évaluer une entreprise. Aujourd’hui, la réalité, c’est que nous avons accès à des centaines ou des milliers de rapports et à des millions de données d’ESG accessibles au public.  Ainsi, pour moi, l’intelligence artificielle devient incontournable pour identifier rapidement des sources d’informations crédibles, mais surtout extraire les données les plus utiles aux processus d’intégration ESG. Pour vous donner un exemple, un analyste responsable pourrait aujourd’hui accélérer ses recherches en utilisant ce que nous appelons une fonction synonyme intelligente. Nous suivons les mots-clés pertinents sur un ou plusieurs sujets différents parmi des milliers de rapports en quelques secondes. Une deuxième fonction que nous utilisons s’appelle le sentiment. Donc, lorsque nous obtenons de nouvelles données ou de nouveaux renseignements, sont-ils plus positifs ou plus négatifs pour l’entreprise que nous examinons? Encore une fois, l’intelligence artificielle peut nous aider à déterminer s’il s’agit d’une nouvelle positive ou négative. Enfin, je dirais que l’intelligence artificielle peut servir au contrôle de la qualité, que ce soit pour s’assurer que les renseignements pertinents ne sont pas omis ou pour identifier si les données recueillies présentent des signes d’anomalies, n’est-ce pas? Il est donc important pour nous d’utiliser l’intelligence artificielle pour investir de façon responsable.

Solène Hanquier

Il semble donc très efficace d’améliorer vos processus, et je me demande quelles en seront les conséquences pour les entreprises de votre portefeuille. J’imagine qu’ils utilisent aussi l’intelligence artificielle pour leurs stratégies en matière d’ESG. Pouvez-vous nous donner des exemples?

David Ung

Une question importante que l’on se pose en interne. Vous pouvez imaginer que l’équipe de placement voit beaucoup de rapports circuler sur l’intelligence artificielle, et nous essayons de déterminer quelles en sont les répercussions. Plus nous étudions le sujet de l’intelligence artificielle, plus nous nous rendons compte qu’elle a ce que nous appelons un effet sous-entendu, un effet amplificateur sur le risque ESG, mais aussi sur les possibilités liées à l’ESG. Prenons l’exemple d’une entreprise du secteur de la restauration. Bien, évidemment, l’intelligence artificielle pourrait être bénéfique en prenant en charge des tâches répétitives comme prendre les commandes des clients, par exemple. Cela donne plus de temps aux employés pour se concentrer sur des tâches qui peuvent être plus bénéfiques ou ajouter plus de valeur à l’entreprise. Et puis aussi une prise de commande personnalisée ou disons plus précise des clients, grâce à l’intelligence artificielle, pourrait potentiellement conduire à une réduction du gaspillage alimentaire. Ou encore sur une satisfaction client accrue. Alors vraiment bénéfique, non, Solène? Mais du côté de la volte-face, on peut s’imaginer que, comme certains emplois risquent d’être remplacés par l’intelligence artificielle, les employés commencent à s’inquiéter de leur sécurité d’emploi. Et cela pourrait entraîner plus d’interruptions ou des conflits plus fréquents au travail. Donc, quelque chose qui doit être surveillé par les employeurs et qui peut entraîner des impacts négatifs potentiels. Si on reste dans le même exemple d’un restaurant, bien, quand il s’agit de prendre les commandes des clients à l’aide de l’intelligence artificielle, bien, on peut imaginer que l’absence de contact humain pourrait amener les clients à se sentir un peu plus déconnectés des restaurants et peut-être les amener à fréquenter ceux-là moins souvent. Autre exemple de l’impact négatif de l’utilisation de l’intelligence artificielle, bien, pensons à l’automatisation des tâches en cuisine qui pourrait se traduire par un manque ou une absence de surveillance humaine sur, disons, les ingrédients alimentaires utilisés ou simplement sur le procédé de cuisson. Et cela pourrait entraîner des problèmes potentiels de santé et de sécurité pour les consommateurs. Donc, j’utilise un exemple de restaurant. Mais quand on regarde l’ensemble du portefeuille, on constate la même réalité pour la plupart de nos entreprises. Souvent, la question n’est pas de savoir si l’intelligence artificielle est plus un risque ou une option pour ces entreprises, mais plutôt de savoir comment l’intelligence artificielle peut amplifier négativement ou positivement les problèmes faciles auxquels ces entreprises sont confrontées aujourd’hui. 

Solène Hanquier

Nous sommes donc vraiment au début du voyage de l’intelligence artificielle. Et si vous pouviez nous le dire, que pensez-vous que l’avenir nous réserve en termes d’intelligence artificielle et d’investissement responsable?

David Ung

Chaque fois que les gens me posent cette question, j’aimerais avoir une boule de cristal, ce qui n’est pas le cas. Mais à mon humble avis, je pense que l’intelligence artificielle nous aidera à recueillir un plus grand volume d’information et, espérons-le, un type d’information plus crédible qui sera utile pour nos activités d’investissement responsable. Je pense même que l’intelligence artificielle peut nous aider à identifier les types d’information crédibles dans nos recherches.

Une autre utilisation de l’intelligence artificielle pourrait se faire dans des modèles mathématiques plus complexes, par exemple, qui peuvent nous aider, disons, à prédire les émissions futures de carbone de notre portefeuille ou même à prédire si une entreprise pourrait être impliquée ou non dans d’éventuelles controverses ESG. Il s’agit donc d’avantages potentiels de l’utilisation de l’intelligence artificielle pour des activités d’investissement responsable. Cependant, du côté des vols en guise de contrepartie, il y a aussi des préoccupations et des risques dans notre industrie. Il y a beaucoup de discussions sur l’utilisation éthique ou impartiale de l’intelligence artificielle. Et je pense que cela occupera une place importante sur le plan réglementaire dans les années à venir. Il s’agit clairement d’un sujet sur lequel nous devons continuer à nous pencher et à surveiller les investissements responsables.

Solène Hanquier

Il faut donc mettre en place de nombreux contrôles pour s’assurer que nous utilisons l’intelligence artificielle de la meilleure façon possible. Eh bien, merci beaucoup pour vos précieuses idées, David. Ce fut un plaisir de vous accueillir. Et nous continuerons de suivre l’évolution de l’intelligence artificielle et de l’investissement responsable et de tenir ce genre de conversations. Merci, David.

David Ung

Eh bien, merci, Solène et Banque Nationale. C’est toujours un plaisir d’être invité à ce type d’appels et je serai heureux d’être ici à l’avenir.

Notes légales 

Tous les aperçus et commentaires se veulent généraux et d’intérêt courant. Bien qu’utiles, ces aperçus ne remplacent pas les conseils professionnels en matière de fiscalité, d’investissement ou de droit. Les clients et prospects doivent demander conseil à un professionnel pour leur situation particulière. Gestion de placements Manuvie, ses sociétés affiliées ou ses représentants (collectivement, « Gestion de placements Manuvie ») ne fournissent pas de conseils fiscaux, de placement ou juridiques. 

Ce matériel est destiné à l’usage exclusif des destinataires dans les juridictions qui sont autorisées à recevoir le matériel en vertu de leur loi applicable. Les opinions exprimées sont celles du ou des auteurs et sont sujettes à changement sans préavis. Nos équipes de placement peuvent avoir des points de vue différents et prendre des décisions de placement différentes. Ces avis ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Gestion de placements Manuvie. Les renseignements et/ou les analyses contenus dans le présent document ont été compilés ou proviennent de sources jugées fiables, mais Gestion de placements Manuvie ne fait aucune déclaration quant à leur exactitude, leur exactitude, leur utilité ou leur exhaustivité et n’accepte aucune responsabilité pour toute perte découlant de l’utilisation des renseignements et/ou des analyses contenus dans le présent document. Les renseignements contenus dans le présent document peuvent contenir des projections ou d’autres énoncés prospectifs concernant des événements, des cibles, des mesures disciplinaires de la direction ou d’autres attentes futurs, et ils ne sont à jour qu’à la date indiquée. Les renseignements contenus dans le présent document, y compris les énoncés concernant les tendances des marchés financiers, sont fondés sur les conditions actuelles du marché, qui fluctueront et pourraient être remplacées par des événements subséquents du marché ou pour d’autres raisons. Gestion de placements Manuvie décline toute responsabilité de mettre à jour ces renseignements.

Gestion de placements Manuvie n’assume aucune responsabilité à l’égard de toute perte ou de tout dommage direct ou indirect ou de toute autre conséquence découlant du fait qu’une personne agit ou n’agit pas sur la foi des renseignements contenus dans les présentes.  Le présent document a été préparé uniquement à des fins d’information, ne constitue pas une recommandation, un avis professionnel, une offre ou une invitation par Gestion de placements Manuvie ou pour son compte à quiconque d’acheter ou de vendre un titre ou d’adopter une approche de placement, et ne constitue pas une indication de l’intention d’effectuer des opérations dans un fonds ou un compte géré par Gestion de placements Manuvie. Aucune stratégie de placement ni aucune technique de gestion du risque ne peut garantir le rendement ou éliminer le risque dans un contexte de marché. La diversification ou l’affectation des actifs ne garantit pas un profit ni ne protège contre le risque de perte sur un marché. À moins d’indicaton contraire, toutes les données proviennent de Gestion de placements Manuvie. Le rendement passé n’est pas garant des résultats futurs.

Le présent document n’a pas été examiné par une autorité en valeurs mobilières ou une autre autorité de réglementation et n’est pas enregistré auprès d’une telle autorité. Il peut, le cas échéant, être distribué par Gestion de placements Manuvie et ses filiales et sociétés affiliées, ce qui comprend la marque John Hancock Investment Management. 

Manuvie, Gestion de placements Manuvie, M stylisé et Gestion de placements Manuvie et M stylisé sont des marques de commerce de La Compagnie d’Assurance-Vie Manufacturers qu’elle et ses sociétés affiliées utilisent sous licence

Les renseignements et les données fournis dans le présent document, y compris ceux fournis par des tiers, sont considérés exacts au moment de leur impression et ont été obtenus de sources que nous avons jugées fiables. Nous nous réservons le droit de les modifier sans préavis. Ces renseignements et données vous sont fournis à titre informatif uniquement. Aucune recommandation ni garantie, explicite ou implicite, n’est faite quant à l’exactitude, la qualité et le caractère complet de ces renseignements et de ces données. Les opinions exprimées ne doivent pas être interprétées comme une recommandation visant l’achat ou la vente des parts mentionnées aux présentes et ne devraient pas être considérées comme une recommandation.

Les Fonds BNI (les « Fonds ») sont offerts par Banque Nationale Investissements inc., une filiale en propriété exclusive de la Banque Nationale du Canada. Un placement dans un fonds d’investissement peut donner lieu à des frais de courtage, des commissions de suivi, des frais de gestion et d’autres frais. Veuillez lire le prospectus des Fonds avant de faire un placement. Les titres des Fonds ne sont pas assurés par la Société d’assurance-dépôts du Canada ni par un autre organisme public d’assurance-dépôts. Les Fonds ne sont pas garantis, leur valeur fluctue souvent et leur rendement passé n’est pas indicatif de leur rendement dans l’avenir.

MD BANQUE NATIONALE INVESTISSEMENTS est une marque déposée de la Banque Nationale du Canada, utilisée sous licence par Banque Nationale Investissements inc.

© 2023 Banque Nationale Investissements inc. Tous droits réservés. Toute reproduction totale ou partielle est strictement interdite sans l’autorisation préalable écrite de Banque Nationale Investissements inc.

Banque Nationale Investissements est signataire des Principes pour l’investissement responsable des Nations Unies, membre de l’Association pour l’Investissement Responsable du Canada et participant fondateur de l’initiative Engagement Climatique Canada.

Catégories

Catégorie